DONALD RAY JOHNSON It's Time Marvista Music

Né à Bryan au Texas, ce géant de la note bleue, a forgé sa carrière auprès de Charles Brown, Big Mama Thorthon, Smokey Wilson et les Isley Brothers. Sa voix façonnée dans les églises, et sur les plantations de coton du Bas Brazos, associée à une passion pour les tambours et la batterie, lui ont permis de dédier sa vie à la musique. Cet album est d'ailleurs dédicacé à Philippe Walker grand prêtre du Rythm and Blues avec qui Don Ray a débuté, et à un autre ami le saxophoniste Donald Dickie Childs qui a collaboré à son album Pure Pleasure.DonRay Johnson, batteur vocaliste qui affublé de deux Maples blues et d'un Grammy Award, fut nommé meilleur chanteur de blues par le magazine Real Blue, est devenu une icône. Aujourd'hui patriarche et mentor du blues canadien, cet artiste au timbre vocal de velours a véhiculé son blues de San Diego à Los Angeles, en passant par Calgary. Au sommet de son art, et pour la troisième fois, il nous livre un recueil de pur plaisir ! D'entrée : " These Blues " un shuffle, te met du baume au cœur. Tout de suite, tu sens que cet album va être un ravissement. Et cet enchantement au confort d'écoute exceptionnel, ne te lâchera plus, jusqu'à la dernière plage. Dix titres où le band, en parfaite osmose avec son leader, nous offre une soul cuivrée et sensuelle, teintée de blues et de jazz, et relevée d'une pointe de funk. C'est l'accompagnement idéal pour la voix grave et profonde de Don Ray Johnson ! Un timbre d'une richesse et d'une profondeur, qui peu faire penser aux crooners des fifties. Ecoutez " Rainy Night In Georgia" qui ferme l'album. Cette voix sublime, associée au talent, et au côté hétérogène de Don, lui permettent ainsi de magnifier de nombreuses reprises, c'est le cas d "Ain't No Fun to Me ", " Heavy Love"   ou "Girl Friend Blues" qui se transforment ici, en de remarquables performances. Quand à ses succulentes compositions : " It's Time " qui baptise l'album,  " Louisiana Country Girl " ou  " Watching You", elles véhiculent, autant le côté sacré que l'âme profonde de la musique afro-américaine. Dix titres gorgés de gospel et de soul, qui définissent le vécu de ce colossal musicien. Ici, on se vautre dans l'achevé, le construit, la passion, bref le divin !   

JOEL BIZON ( BCR La REVUE )